19th Ave New York, NY 95822, USA

La meilleure manière d’approcher les dauphins

ethologie

rôle de la curiosité & le jeu dans la nage avec les dauphins & autres cétacés

La meilleure manière d’approcher et de nager avec les dauphins ?

 

 

le Rôle de la curiosité dans les interactions avec les dauphins.

 

Les dauphins et autres mammifères marins (et de nos nombreux autres espèces animales) sont comme l’humain doté d’un goût pour l’exploration de l’inconnu. Parfois, cette exploration est motivée par la quête de quelque chose de précis (nourriture, femelle etc.). Mais ils peuvent aussi explorer et donc aller à la rencontre de l’inconnu, sans aucun but, par pure curiosité.

C’est pourquoi laisser venir les dauphins à nous fonctionne très bien. Et c’est aussi la meilleure manière d’éviter tout impair à leur égard (en termes de distances, d’approche etc.). J’ai pu remarquer que lorsque l’on nage sur une trajectoire parallèle à celle des dauphins tout en maintenant une certaine distance, le plus souvent, ce sont eux qui viennent à nous. Et si vous nager en file indienne, ils peuvent même venir de chaque côté et remonter toute la file en inspectant une personne après l’autre. Imaginez la magie de l’instant pour les nageurs. Susciter leur curiosité et les laisser faire et donc une formidable approche.

 

L’intérêt du jeux dans la nage avec les dauphins

 

Quant au comportement ludique, ou disons de jeux ici pour simplifier, là encore il est commun à nos espèces respectives. Il offre donc une myriade de possibilités d’interaction et d’exploration du lien inter-espèce. Les dauphins peuvent jouer entre eux, et même jouer entre eux avec des feuilles, des éponges ou des poissons etc. Aussi lâcher une feuille près d’eux dans l’eau peut susciter leur curiosité et déclencher un jeu, des vidéos circulent en ce sens sur internet. Tourner surplace en regardant un dauphin ou faire toute autre posture ou mouvement et même danser dans l’eau peut aussi être une invitation au jeu et déclencher une interaction.

Le tout premier dauphin que j’ai rencontré à Hawaï s’est arrêté net à ma hauteur à côté de moi. Il m’a d’abord jeté un regard insistant, puis m’a fait une queue de poisson et s’est retourné pour me regarder en restant surplace. J’ai alors palmé jusqu’à sa hauteur, l’ai regardé, lui ai fait une queue de poisson (de mon mieux), puis je me suis retournée pour le regarder. Nous avons ainsi joué à nous faire des queues de poissons 2 fois de suite chacun jusqu’à ce que je boive la tasse (la joie était telle que j’en ai oublié mon tuba et ouvert grand la bouche..). Entrer en lien et créer du lien entre nos espèces par le jeu est donc un formidable terrain d’exploration.

Articles associés

YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram