19th Ave New York, NY 95822, USA

Où nager avec les dauphins au mexique ?

Vous vous demandez où voir des dauphins au Mexique et s’il est possible de nager avec un groupe de dauphins  au milieu de leur environnement naturel ?

Sachez en premier lieu que le Mexique fait partie des pays les plus riches en biodiversité car il possède à lui tout seul 10 % des espèces animales mondiales. Les dauphins sont bien présents dans les eaux mexicaines même si le développement touristique a fait fuir la plupart des dauphins qui vivaient proches de ses côtes.

Sachez qu’il reste néanmoins au moins une réserve où vous êtes quasiment assuré de voir des dauphins mais que pour les autres lieux, vos chances sont moindres. Nager avec des dauphins sauvages est en revanche impossible à part dans les horribles prisons nommées Delphinarium que le Mexique à ouvert en série sur toute la côte Maya.

On vous dit tout où aller voir les dauphins dans leur milieu naturel.

voir des dauphins dans les réserves naturelles au mexique

 

Le Mexique possède un très grand nombre de réserves naturelles. Elles se trouvent principalement dans la région du Yucatan. Les entrées y sont limitées pour ne pas impacter l’écosystème et cela les rend d’autant plus intéressantes et agréables vu le nombre restreint de visiteurs. Différentes espèces animales sont observables à l’état sauvage selon les réserves, dont les dauphins et surtout dans la Réserve de Sian Ka’an que nous vous recommandons chaudement.

nager dauphins Mexique (4)
nager dauphins Mexique (9)
nager dauphins Mexique (6)
publications_2

voir les dauphins sauvages au Mexique à Sian Ka’an

 

la réserve naturelle de Sian Ka’an (proche de tulum)

Etant la grande diversité d’espèces qu’elle abrite, cette réserve est l’une des plus protégées du Mexique. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987. La réserve se trouve sur les côtes un peu au dessous de Tulum et dispose donc de plages paradisiaques et peu fréquentée comparée au reste de la Riviera maya.

La réserve se caractérise de part la présence du site archéologique maya de Muyil au coeur de la jungle et par la lagune Kaan Luum qui est peu profonde et où l’eau offre un magnifique contraste de bleu.

Il est possible d’y observer les dauphins évoluer en totale liberté, mais impossible de nager avec eux, cela est formellement interdit. Sachez que comme les dauphins cohabitent avec des tortues mais aussi avec les crocodiles dans certaines zones de la lagune. Vous comprenez mieux pourquoi mieux vaut suivre les instructions donnés par vos guides une fois dans la réserve.

Notez qu’avec un peu chance, vous pourriez apercevoir des lamentins dans la réserve.

En tout cas, pour l’avoir visité, nous en gardons un souvenir mémorable alors si vous visitez le merveilleux temple de Tulum, faîtes  ensuite un détour jusqu’à Sian Ka’an, vous devriez adorer.

 

Les excusions dauphins à Sian Kaan

Vous trouverez de nombreux prestataires sur internet qui vous proposeront une journée d’excursion dans cette réserve où vous pourrez voir des dauphins.

En voici deux à titre d’exemple :

 

  • PESCA Maya : Basé à Tulum, cette équipe vous propose des excursions en bateau en groupe de 6 personnes max, pour observer les dauphins. Ils vous emmènent dans la réserve naturelle de Sian Ka’an à la recherche des mammifères marins avec un guide spécialiste. Dans la réserve la nage est interdite mais un moment détente est aussi prévu au bord du rivage par la suite pour admirer le récif corallien.

Autres emplacements : Tulum, Playa del Carmen, Akumal, Puerto Morelos – Toute l’annéeTarifs : 148 € par personne –

 

  • Conciencia Tours & Travel : Découvrez la Riviera Maya autrement. Comme son nom l’indique, la structure propose des excursions éthiques et authentiques pour favoriser un tourisme écoresponsable en local. Les sorties se font en petits groupes (5 à 12 pers) avec un guide francophone spécialisé. La rencontre des dauphins a lieu sur une journée dans la réserve de Sian Ka’an. Évidemment des promenades palmées avec masque et tuba sont aussi proposées et encadrées afin de profiter dans le respect, des merveilles sous marines et coralliennes.

Emplacement : Départ de Tulum – Horaire : Toute l’année – Tarifs : Sur devis / demande – www.viajesconciencia.com

 

Comme nous étions sortis avec l’un des responsables de la réserve, nous n’avons pas fait l’expérience de ces opérateurs. Alors si vous essayez l’un ou l’autre ou même un autre tour, surtout n’hésitez pas à partager avec nous votre retour d’expérience :).

Voir des dauphins ailleurs au Mexique

 

Isla Holbox

 

Oui vous pourriez voir des dauphins à Holbox !

Au nord de Cancun se trouve la petite île d’Holbox accessible uniquement en bateau (navettes disponibles). Ici, l’écologie et l’écotourisme priment et c’est tant mieux. L’île essaie en effet de réduire au maximum son emprunte écologique grâce au tri des déchets, à une utilisation minime de la climatisation, etc.

Holbox est malheureusement beaucoup trop connue pour ses excursions de nage avec les requins baleines. Il y a trop de touristes autour des animaux et aucun respect pour eux, surtout évitez.

 

L’île est très agréable à vivre  et il n’est pas rare de pouvoir observer des dauphins lors de la traversée au bateau ( on vous le confirme, on en a vu !).  Une compagnie a retenu noter attention en ce sens alors la voici :

  • ECOCANCUN : Ils vous proposent un excursion d’une journée à 129 $ qui comprend le transport, le repas et la sortie dauphins. Ou une excursion de deux jours avec la nuit et quelques sessions de méditation en plus à 180$. lls précisent bien que leur approche est respectueuse des dauphins. Leur site : ecocancun.com et c’est le Wild dolphin Ecounter Tour.

Notez qu’ils proposent aussi des excursion à Sian Ka’an.

Parc national Arrecife Alacranes

 

Situé dans la mer, à 134 km au nord de la péninsule, l’Arrecife Alacranes est le seul récif du Yucatán et la plus grande structure corallienne du Golfe du Mexique!

C’est un parc national protégé qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Arrecife Alacranes se compose de cinq îles dont Isla Pérez qui accueille des visiteurs. Ce récif recèle un trésor inestimable de vie marine  avec une incroyable variété de faune et de flore  (coraux, poissons, tortues, dauphins, raies, etc.)

Il est possible de plonger et de faire du snorkeling (Palmes, masquer et tuba). Si vous aimez voyager hors des sentiers et les bouts du monde, vous devriez adorer même si voir de dauphins y est tout sauf garanti.

Le mexique est aussi le triste roi des delphinarium

Le Mexique est le pays qui possède le plus de Delphinarium au monde et il possède aussi le plus grand Delphinarium au monde (Delphinus Xel-Ha).  Ces établissements sont des parcs d’attraction à la Disney World. Ils proposent un divertissement aux touristes peu avisés (qui y viennent d’ailleurs en quantité démesurée).

Sur leurs flyers promotionnels vous pourrez voir des dauphins qui semblent sourire ou qui semblent jouer avec des enfants, etc, Cela peut sembler joyeux de prime abord mais sachez que les dauphins donnent l’impression de sourire bien malgré eux (leur morphologie est ainsi faîte).

Sachez que ces dauphins ont été arrachés à leur mère et leur famille en mer (quitte à tuer les membres de la famille qui tentent de s’interposer).  Quant aux conditions de vie, comprenez bien que ce type de piscine n’est pas plus grand qu’un pédiluve pour eux comparé à l’océan dans lequel ils sont censés vivre.

Ce sont des vies volées et de l’esclavage car ces dauphins peuvent devoir faire les clowns plus de  heures par jour pour maximiser les profits liés aux spectacles et/aux nages avec les touristes. Oui c’est un business très juteux comme l’était l’esclavage humain. Alors si vous aimez vraiment les animaux, aller les voir dans les réserves car vous verrez ce qu’est un vrai dauphin, libre, sauvage et heureux. Et pour ceux qui ont déjà été dans un delphinarium, la différence est flagrante. Et en plus, là au moins votre argent servira à les préserver et à préserver la nature.

 

Le saviez-vous ?

Il y a une vingtaine d’années, sur cette même côte de la Riviera Maya au sud de Cancùn, les pêcheurs locaux voyaient  les dauphins à chacune de leur sortie en mer.

Avec l’explosion du tourisme de masse dans les années 2000, les constructions hôtelières massives (et destructions massives du littoral donc), le bruit des jet skis et autres activités de plage etc., ils ont depuis entièrement disparu. Peut-être devrions-nous repenser la manière dont nous nous permettons de nous approprier les côtes à l’avenir sans considération ni pour la nature ni pour les autres espèces, nous ne sommes pas seuls à vivre sur la planète.

images nager guadeloupe (2)

Articles associés

YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram